Jonathan “Machete84” deuxième du France Poker Festival à Rozvadov !

par | 18 novembre 2019 | Tournois extérieurs | 0 commentaires

C’est une énorme performance qu’a réalisée Jonathan tôt ce matin en atteignant le heads-up final du France Poker Festival organisé au King’s casino de Rozvadov en République Tchèque, auquel 1043 joueurs étaient inscrits. Chipleader à la fin du jour 1 avec plus de 700 000 jetons, il n’avait qu’un petit million de jetons à 27 joueurs restants répartis sur 3 tables aux blindes 40K/80K, soit un tapis de 12,5 grosses blindes.

L’un des tournants de la partie fut pour lui, sans conteste, le moment où, toujours à trois tables restantes et short stack à sa table avec 10 grosses blindes, il décide de pousser A4 de carreau au cut-off. Il est payé par le joueur au bouton avec AQo, puis le joueur en grosse blinde fait tapis avec QQ. Avec 16% de chances de remporter le coup préflop, il touche un as au flop mais reste dominé par le kicker du joueur au bouton. Un 4 à la turn lui donne l’avantage définitif et il triple son stack pour remonter à 30bb.

Après ça, il se montre patient, attendant les bons spots pour engager ses jetons, jetant plusieurs grosses mains qui auraient pu être jouables mais qui auraient été dominées s’il avait choisi de les jouer, tel ce AJo qu’il jette en position UTG à 4 joueurs restants avant que le joueur en petite blinde ne pousse son tapis avec AQs. Quand tous les joueurs foldent jusqu’à lui, il n’hésite pas à mettre la pression sur ses adversaires en blindes. Il profite aussi de situations favorables, recevant plusieurs fois des premium au bon moment, notamment une paire de valets en petite blinde avec 19bb quand un joueur avait ouvert une paire de dix au hijack, et que la joueuse au cut-off avait payé avec une paire de six.

Avec KTo au cut-off, un joueur short stack envoie son tapis. Jonathan, avec AJo au bouton, analyse rapidement la situation avant de payer. Un valet à la turn lui donne l’avantage définitif et il élimine son adversaire. Jonathan remonte alors à 9,6 millions de jetons et passe en deuxième position, loin derrière Bensimhon, le chipleader à ce moment du tournoi, avec ses 18 millions de jetons. Restent 6 joueurs en course à ce moment-là.

A 5 joueurs restants, Jonathan pousse 44 en petite blinde, contraignant son adversaire short stack en grosse blinde à payer après un long moment de réflexion avec A2o. Un 4 à la turn donne un brelan à Jonathan mais un 5 à la river donnerait une quinte à son adversaire. Mais c’est un roi que retourne le croupier et Jonathan élimine encore un adversaire.

A 4 joueurs restants, il 3-bet en grosse blinde avec QQ après une relance du joueur UTG avec KQs. Une petite mise d’un quart pot sur l’as qui tombe à la turn suffira à faire passer son adversaire.

Avec environ 26 millions de jetons chacun aux blindes 250K-500K et un ante de 500K en grosse blinde, Jonathan et Bensimhon entament le heads-up à quasi égalité (51bb pour Jonathan contre 52bb pour son adversaire).

A la cinquième main du heads-up, le croupier distribue par mégarde la première carte à Bensimhon alors que celui-ci est au bouton. Il la récupère et la redistribue de l’autre côté de la table à Jonathan, qui découvre A9o en grosse blinde. Bensimhon, avec T7o, ouvre à 1,3 million. Jonathan 3-bet à 4 millions. Bensimhon n’hésite pas à payer en position avec hauteur dix. Flop T95, deux trèfles. Jonathan a l’as de trèfle. Il mise 3,5 millions dans un pot de 8,5 millions. Avec top paire, Bensimhon paie rapidement. Turn dix de carreau. Jonathan checke et Bensimhon mise 5 millions. Sachant son adversaire redoutable et agressif, Jonathan réplique immédiatement et annonce « all-in ! » alors qu’il ne peut plus améliorer face au brelan de son adversaire ! Une fin brutale et prématurée pour un heads-up qui s’annonçait passionnant. Mais Jonathan n’a rien à se reprocher. Il n’aura commis aucune erreur lors de ce face à face express, simplement victime d’un scénario catastrophe comme on en vit souvent au poker.

La déception passée, Jonathan se consolera probablement avec son prix de près de 30 000 euros accompagné d’un ticket d’entrée au Main event des World Series of Poker Europe 2020… pour aller encore plus loin ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire